Julian Bertino, instructor of Digital Composition

Julian Bertino

Composition numérique
Digital Composition

Julian Bertino détient un Maîtrise en musique en interprétation de la guitare de l’Université d’Ottawa, et il est actuellement dans le programme de maîtrise ès arts en composition. Il a assisté à la mise sur pied de l’ÉspaceCréatif depuis ses débuts et il a de l’expérience dans presque tous les programmes informatiques et de création. Il compose, performe, et mixe de la musique électronique et électroacoustique et il enseigne les cours de technologie et de la composition numérique à l’Université d’Ottawa. En avril 2018, il a créé sa propre composition, HeadSpaces, qu’il a composée pour guitare à 10 cordes et Ableton Live lors de son dernier récital. // Julian Bertino holds a a Master of Music degree in guitar performance from the University of Ottawa, where he is currently completing a Master of Arts in Composition. He has been assisting with the CreatorSpace since its beginning and has experience with almost all of the software and hardware. He composes, performed and DJs both electronic and electroacoustic music, and teaching courses on music technology and digital composition at the University of Ottawa. In April 2018, he premiered his own composition, HeadSpaces, which he wrote for 10-string guitar and Ableton Live on his final recital.

Prasadith Buddhitha

Analyses des médias sociaux
Social Media Analysis

Prasadith Buddhitha poursuit son doctorat en Affaires électroniques à l’Université d’Ottawa sous la supervision de la professeure Diana Inkpen. Ses recherches portent sur le traitement du langage naturel, l’exploration de données et l’apprentissage automatique. Ses recherches utilisent des techniques d’apprentissage automatique et de traitement du langage naturel appliquées aux plates-formes de médias sociaux. Il a également participé à la construction de prototypes de recherche pour la prévision du taux de désabonnement et la modélisation du soulèvement. // Prasadith Buddhitha is currently pursuing his Doctoral degree in Electronic Business at the University of Ottawa under Prof. Diana Inkpen’s supervision. His research interests are in the area of Natural Language Processing, data mining, and machine learning. His research uses Machine Learning and Natural Language Processing techniques applied to social media platforms. He was also involved in building research prototypes for churn prediction and uplift modeling.

Constance Crompton

Encodage de texte
Text Encoding

Constance Crompton Connie Crompton est Professeure adjointe au Département de communication de l’Université d’Ottawa et elle est titulaire d’une chaire de recherche du Canada en Sciences humaines numériques. Elle a enseigné des ateliers TEI-XML dans des universités canadiennes et américaines et est ravie d’organiser un atelier TEI-XML à l’Université d’Ottawa. Elle a travaillé et consulté sur quelques projets TEI-XML, y compris le projet Lesbian and Gay Liberation in Canada, qu’elle co-dirige avec Michelle Schwartz (Ryerson University). Ce projet est maintenant disponible en ligne à lglc.ca. Elle est directrice associée du Digital Humanities Summer Institute et vice-présidente (anglais) de la Canadian Society for Digital Humanities / Société canadienne des humanités numériques. // Constance Crompton is an Assistant Professor in the Department of Communication at the University of Ottawa, where she holds a Canada Research Chair in Digital Humanities. She has taught TEI-XML workshops at universities across Canada and the United States, and is delighted to bring TEI-XML workshop to uOttawa.  She has worked and consulted on a number of TEI-XML projects; her latest, Lesbian and Gay Liberation in Canada, which she co-directs with Michelle Schwartz (Ryerson University), is online at lglc.ca. She serves as an associate director of the Digital Humanities Summer Institute and as vice-president (English) of the Canadian Society for Digital Humanities / Société canadienne des humanités numériques.

Catie Sahadath, instructor of linked Open Data

Catie Sahadath

Données ouvertes liées
Linked Open Data

Catie Sahadath est une chef de file canadienne de la communauté des données ouvertes liées, qui siège actuellement au Comité canadien des métadonnées et qui a déjà été membre du comité pour la mise en œuvre de la base de données ouvertes reliées de Canadiana Héritage. Cela, ajouté à sa vaste expérience en enseignement technique, fait d’elle la leader idéale pour les ateliers liés à Open Open Data. // Catie Sahadath is a Canadian leader in the Linked Open Data community, who currently sits on the Canadian Committee for Metadata, and who has previously served as a committee member for the Canadiana Héritage Linked Open Data implementation. This, coupled with her extensive background in technical instruction, make her the ideal leader for the Linked Open Data workshops.

Jarno van der Kolk, instructor of data visualisation workshop

Jarno van der Kolk

Visualisation de donées
Data Visualisation

Jarno van der Kolk est originaire des Pays-Bas où il a obtenu son Baccalauréat en physique à la Vrije Universiteit à Amsterdam. Il a ensuite déménagé en Allemagne pour étudier la physique théorique et mathématique à la Ludwig-Maximilian-Universität de Munich. Il a ensuite complété son doctorat en nanophotonique informatique à l’Université d’Ottawa, où il a également effectué un post-doc pendant près d’un an et a géré la grappe de serveurs (cluster computer) du groupe. Il s’est joint au IT Solutions de l’Université d’Ottawa, où il a utilisé ses habiletés de chercheur et de spécialiste en informatique pour aider ses collègues chercheurs à trouver et à utiliser les différentes ressources informatiques disponibles partout au Canada. // Jarno van der Kolk is originally from the Netherlands where he did his Bachelor of Physics at the Vrije Universiteit in Amsterdam. He then moved to Germany to do his masters in theoretical and mathematical physics at the Ludwig-Maximilian-Universität in Munich. Afterwards he completed his PhD in computational nanophotonics at the University of Ottawa where he also did a Post-Doc for almost a year and maintained the group’s cluster computer. He joined IT Solutions at the university where he uses his skills researcher and IT specialist to aid his fellow researchers in finding and using the various computational resources available throughout Canada.