Boîte à outils en SHN

La série d’ateliers de la Boîte à outils en SHN prend la forme de séances pratiques présentant des outils et des techniques de pointe dans les sciences humaines numériques. La série a ét lancée par la bibliothèque de l’Université d’Ottawa en automne 2017, et organisée par la coordonnatrice des SHN pendant les deux dernières années.

S’agissant de l’un des événements les plus populaires du campus dans le domaine des sciences humaines numériques, il a attiré des participants du secteur des arts, de la médecine, de l’ingénierie, des bibliothèques de l’Université d’Ottawa et du Collège St Paul’s, de Bibliothèques et Archives Canada, ainsi que d’Ingenium.


APPRENDRE, ANALYSER, CONSTRUIRE LES RELATIONS

Les connexions sont au cœur des humanités numériques. Qu’il s’agisse d’apprendre et à gérer des notes pour la recherche, d’analyser des données ou de créer des ressources pour votre communauté de recherche, les outils numériques peuvent nous aider à établir des liens essentiels entre des thèmes, des questions, des communautés et des organisations ! Cette session, nous apprendrons comment les chercheur·ses de notre communauté utilisent les outils numériques pour établir différents types de liens dans le cadre de leur recherches et l’enseignement!

*Toutes les ateliers auront lieu sur Zoom entre 11h30 et 13h00 (heure de l’Est).


2 février : La prise de notes et la scène de la gestion des connaissances personnelles : Peut-être que cette fois ça va coller !

Dr Shawn Graham (Histoire et Humanités numériques, Carleton University)

Regardez la session sur YouTube

« Vous a-t-on déjà enseigné comment lire comme un·e chercheur·e, comment prendre des notes, comment construire quelque chose à partir de celles-ci ? Parce que moi, en tout cas, je ne l’ai pas fait. » 

Rejoignez-nous pour un atelier sur les outils de la gestion des connaissances.

Accédez aux diapositives (en anglais) de l’atelier du Dr Graham et téléchargez son « vault » pour vous aider à vous lancer !

16 février : Accéder, analyser et visualiser les données de recherche à l’aide de DataCite et de Jupyter Notebooks

Dr Anton Ninkov (Chercheur postdoctoral à l’ÉSIS, Université d’Ottawa)

Regardez la session sur YouTube

L’intérêt pour l’évaluation de la citation des données et le développement de métriques pour les données est croissant. Malgré cet intérêt, la recherche sur le partage des données, la réutilisation des données et les pratiques de citation des données reste relativement naissante. Dans cette présentation, nous examinerons certains des travaux réalisés dans le cadre du projet « Meaningful Data Counts ». À ce titre, la présentation se concentrera principalement sur la façon dont l’API GraphQL de DataCite peut être exploitée pour accéder, analyser et visualiser les métadonnées des données de recherche (à l’aide d’un carnet de notes Jupyter). Anton parcourra les différentes ressources et expliquera leur fonctionnalité. En outre, nous examinerons le projet « Meaningful Data Counts » plus largement et discuterons de la cartographie de la classification des sujets effectuée dans le but d’améliorer les métadonnées de classification des sujets, et nous donnerons un aperçu d’une enquête en cours sur les comportements de partage des données des universitaires.

Accédez aux diapositives de l’atelier.

2 mars : La construction du Transgender Media Portal

Dre Laura Horak (Film Studies, Carleton University) et les membres du Transgender Media Lab

Les discussions sur les films transgenres sont généralement dominées par des représentations de personnes trans plutôt que par des représentations réalisées par des personnes trans. Le Transgender Media Portal (TMP) vise à rendre plus accessibles les œuvres audiovisuelles réalisées par des personnes trans, bispirituelles, non-binaires, intersexes et non-conformes au genre. Le portail permettra : 1) de trouver de nouvelles façons d’analyser la production, la distribution et la réception des films trans ; 2) de partager des informations sur les films réalisés par des personnes trans avec des éducateur·rices, des étudiant·es, des personnes responsables de la programmation de festivals, des artistes, des militant·es et des publics ; et 3) de modéliser les meilleures pratiques de partenariat numérique entre universités et communautés, ainsi que de durabilité numérique. Le TMP utilise peu de principes informatiques pour assurer une longévité et une durabilité maximales du site et de ses données.

Dans cette présentation, les membres du Transgender Media Lab aborderont différents aspects de ce projet, notamment : la manière dont le laboratoire a été mis en place, soit selon des principes anti-oppressifs ; les mesures prises pour centrer les personnes trans Noires, les personnes autochtones et les personnes racisées dans le projet ; nos conceptions d’interface utilisateur ; et notre approche à la mise en œuvre technique.

Veuillez visiter le site du Transgender Media Lab pour rencontrer l’équipe et pour en savoir plus sur le projet.

16 mars : Des outils numériques pour un partenariat de recherche féministe dans l’industrie musicale québécoise

Dre Vanessa Blais-Tremblay (Musique, UQAM)

Explorez la carte numérique « Ressources en musique au Québec » de DIG!

Cet été marquera cinq ans depuis le début de la plus grande mobilisation féministe de l’histoire de la musique québécoise. Dans la foulée de la première vague #metoo, la lettre ouverte « Un talent est un talent, peu importe le sexe » (2 juin 2017, Le Devoir) a été cosignée par des centaines de créatrices* pour dénoncer les violences sexuelles dans l’industrie musicale québécoise, ainsi que la programmation des festivals où la représentativité féminine était souvent inférieure à 10 % cet été-là. La Dre Vanessa Blais-Tremblay (UQAM) a donc lancé en 2021 DIG ! Différences et inégalités de genre dans la musique au Québec, un réseau interdisciplinaire et intersectoriel qui réunit des chercheur·ses, des publics, des artistes et d’autres professionnel·les de la musique intéressé·es par l’histoire, les mécanismes, et les manifestations des différences et inégalités de genre dans l’industrie musicale québécoise. Cet atelier présentera le partenariat de recherche formel initié par la Dre Blais-Tremblay avec plusieurs organisations qui travaillent pour le changement social en musique au Québec, ainsi que certaines ressources et outils développés de manière collaborative, notamment une carte de ressources numérique pour soutenir les musicien·es marginalisé·es au Québec. 

30 mars : Vous avez des relations dans vos données ? Faites des graphiques !

Dre Constance Crompton (CRC en Humanités numériques, Université d’Ottawa)

Inscrivez-vous!

Quelle est la meilleure façon d’expliquer à un ordinateur les liens que vous avez découverts entre des idées, des personnes, des lieux ou des livres (et plus encore !) ? Cet atelier présente la modélisation des données sous forme de graphes pour représenter ces connexions, et montre comment utiliser les bases de données de graphes pour exprimer, explorer et révéler les relations dans votre matériel de recherche.